L’OSTEOPATHIE ET LA FEMME ENCEINTE (avant, pendant la grossesse et après)

Une femme peut être amenée à consulter un ostéopathe pour différentes raisons. L’ostéopathie joue en effet un rôle essentiel dans le bien-être de la femme à toutes les étapes de sa vie de future maman.

Au cours de la séance, l’approche utilisée comprend des techniques douces (de fascia ou de crânien) sans risque, pour éviter ainsi de perturber le développement du bébé.

IMG_3158

Quel est l’intérêt du traitement ostéopathique avant l’accouchement ?

Même si la femme enceinte ne ressent pas nécessairement de la douleur ou des gênes, elle peut consulter un ostéopathe à titre préventif pour éviter l’apparition des troubles liés à l’accouchement à venir.

Le thérapeute prendra alors soin d’harmoniser les organes environnants tout en agissant sur le bébé grâce à un travail sur l’abdomen. La séance vise ici à soulager et à limiter les effets négatifs liés aux troubles mécaniques, lombaires, au niveau du coccyx, du bassin et des autres douleurs dorsales.

Quels sont les bienfaits de l’ostéopathie pendant la grossesse ?

Il faut savoir qu’à ce stade, la femme vient souvent à subir différents aléas qui peuvent être facilement soulagés par l’ostéopathie. Son utilité réside de ce fait dans le soulagement des douleurs qui accompagnent la grossesse par des actions efficaces et tout en douceur.

Le thérapeute viendra à bout des troubles digestifs comme les ballonnements, les diarrhées, les problèmes de régurgitations et de brûlure d’estomac. Il en sera de même pour les problèmes circulatoires, à savoir les œdèmes et les sensations de douleur au niveau des membres inférieurs.

L’’écoute du corps de la femme sera mise en avant. Le thérapeute se chargera alors de libérer les tensions accrues dans les tissus et travaillera sur différentes zones dont celles sur le bassin et les articulations afin de leur redonner toute leur souplesse.

IMG_3156

 Pourquoi recourir à l’ostéopathie après la grossesse ?

 L’action post-partum de l’ostéopathie joue un grand rôle dans la prise en charge de la mère et de l’enfant, car il permet de rééquilibrer toutes les perturbations vécues lors de l’accouchement.

  • Dans la prise en charge de la mère :

L’objectif est d’aider la mère à retrouver la mobilité au niveau de ses articulations, notamment des structures osseuses et musculo-squelettiques telles que le coccyx, le bassin et le périnée. Dans le cas des femmes ayant eu recours à la péridurale, le travail ostéopathique prendra alors la forme d’un travail sur la colonne lombaire. De cette manière, le corps de la maman retrouvera plus facilement son équilibre et les symptômes désagréables liés à la péridurale comme les maux de tête s’en trouveront donc elles aussi moins persistantes.

  • Dans la prise en charge du bébé :

L’ostéopathie intervient habituellement dans la correction des lésions apparues au moment de l’accouchement, à l’exemple des ravages provoqués par la ventouse et autres forceps.