L’OSTEOPATHIE ET LES BEBES NES AVEC LE CORDON AUTOUR DU COU

Le cordon ombilical est le lien indéfectible entre la mère et le fœtus durant la grossesse. Il fournit à l’enfant à venir l’oxygène et les nutriments indispensables à son développement, et assure par le biais du placenta, le rejet vers le corps de la mère des déchets du métabolisme fœtal.

Du fait de son élasticité et de sa flexibilité, le cordon peut s’enrouler autour du pied ou du cou de bébé. Le cordon autour du cou, ou circulaire, est une situation fréquente, constatée dans un tiers des accouchements. Il ne présente pas de problèmes spécifiques car le fœtus respire grâce au cordon ombilical et non par la trachée.

Quels sont les risques encourus par bébé durant l’accouchement?

Si durant l’accouchement le cordon est trop étiré ou compressé, le fœtus sera en souffrance, car les apports en sang et en oxygène diminueront immédiatement, provoquant une baisse alarmante du rythme cardiaque et de la quantité du liquide amniotique. Il est rare qu’un circulaire puisse entraîner un décès in utero car du au fait que la strangulation fœtale est principalement causée par des lésions au niveau du cordon. Toutefois, des séquelles sont à craindre, lesquelles peuvent être traitées par un ostéopathe pédiatrique.

image cordon du coup

Quels sont les bienfaits de l’ostéopathie pour le nouveau-né ?

L’ostéopathie est une médecine manuelle visant à traiter et prévenir les troubles fonctionnels, entre autres le traitement de la douleur (douleurs cervicales, dorsales, articulaires ou liées à un traumatisme) et des troubles digestifs, pulmonaires, anxieux ou circulatoires. Le bébé, après un accouchement difficile en raison d’un cordon autour du cou, peut présenter dès la naissance des coliques, des torticolis congénitaux, des pleurs excessifs, un sommeil perturbé, l’aplatissement d’une partie du crâne, des complications relevant de l’ORL et des bronchiolites. Par de douces mobilisations articulaires, l’ostéopathe viendra à bout des souffrances du nourrisson.

 

Comment se déroule les soins de bébé chez l’ostéopathe ?

Après un examen clinique complet ou anamnèse, l’ostéopathe s’attachera, avec la plus grande des précautions à soigner bébé. Loin des craquements, manipulations ou pressions fortes, il s’attellera à rétablir l’harmonie physique et neurologique de l’enfant. La séance commence en général par une série de tests et de manipulations extrêmement douces au niveau du corps puis le praticien se placera au niveau du crâne afin d’évaluer son MRP. La méthode la plus généralement employée est l’ostéopathie tissulaire, laquelle consiste à suivre le mouvement des tissus de l’enfant à partir du bassin jusqu’au crâne. Au fur et à mesure, les tensions se relâcheront et il n’est pas rare que bébé s’endorme à la fin de la séance. Trois séances, espacées de trois semaines sont suffisantes pour aider le bébé à se sentir mieux.