L’OSTEOPATHIE ET L’INFERTILITE

Déjà 10 mois, 1 an, voire presque 2 ans que vous attendez le moment tant attendu pour devenir à votre tour une maman.  Mais voilà, il ne se passe rien.

Au-delà des causes pathologies, l’ostéopathie constitue une approche efficace pour repérer les éventuels blocages qui auraient pu entraver le bon déroulement du processus de fertilité chez la femme.

IMG_3254

Quelles sont les cas d’infertilité pouvant être traités par l’ostéopathie ?

Certains cas d’infertilité peuvent être à l’origine de l’infertilité. Souvent jugées comme bénignes par certaines, ou considérées comme sans conséquences par d’autres, les causes suivantes peuvent être à l’origine de l’infertilité chez la femme :

  • Les antécédents sur les fesses (notamment suite à une chute assez brutale) ou une fausse couche.
  • Les rapports sexuels douloureux qui peuvent couver un dérèglement hormonal
  • Des cycles de menstruations instables et irrégulières ou encore des règles douloureuses (non-liées au cas d’endométriose).
  • Des séquelles urinaires, gynécologiques ou encore abdominales causées par des infections sous-jacentes.

Si vous vous reconnaissez dans l’un ou l’autre des cas énoncés ci-dessus, il est peut-être temps de consulter un ostéopathe.

Pourquoi favoriser la conception par l’ostéopathie ?

L’ostéopathie vise à booster votre fertilité en favorisant la nidation des embryons, de sorte à redonner à l’utérus, aux trompes et aux ovaires, toute leur mobilité. Une heure de consultation suffit généralement pour détecter le problème d’infertilité dans sa globalité. Cela aura pour conséquence d’apporter de la symbiose dans vos mouvements mécaniques afin qu’ils puissent s’harmoniser en toute simplicité avec vos mouvements corporels, le tout, via des techniques manuelles.

Par ailleurs, l’intervention se fera idéalement à une période bien précise de votre cycle de menstruation, idéalement une semaine après que vous ayez eu vos règles. C’est en effet durant cette période qu’il est plus facile de détecter la mobilité de vos tissus et de votre imprégnation hormonale.

 

Votre consultation chez l’ostéopathe

La consultation chez l’ostéopathe sera l’occasion de repérer d’éventuelles pertes de mobilité chez la femme par le biais d’une prise en charge globale de la patiente. Durant la séance, l’ostéopathe vérifie en détail s’il y a des zones de tension ou des blocages sur certaines zones de votre corps, qui méritent que l’on y porte davantage d’attention.

Pour ce faire, l’intervention par l’ostéopathe se fera sur deux zones bien distinctes. Il y a d’une part l’intervention sur la « zone crânienne » qui favorisera la détente et la sérénité de la patiente et d’autre part, celle sur la « zone pelvienne », également connue sous le nom de « petit bassin ». Les manipulations effectuées sur la patiente auront ainsi pour objectif de vasculariser tous vos organes. C’est dans ce deuxième cas que seront pris en charge tous les cas d’infertilité énoncés plus haut.

IMG_3259