L’Ostéopathie et ses bienfaits sur les nourrissons

L’objectif pour votre nourrisson de consulter un ostéopathe le plus rapidement possible après sa venue au monde, est pour atténuer les traumatismes physiques et émotionnels liés à sa naissance et à la grossesse. Il s’agit par exemple de compressions traumatiques, tel qu’un bassin bloqué, une naissance par le siège, des poussées sur le ventre, l’utilisation de forceps ou de ventouses, mais également des conséquences liées au stress de la maman ou aux émotions ressenties par le bébé lors d’une sortie difficile.

Nous l’ignorons souvent mais le  jour de la venue au monde notre bébé est pour lui son premier gros traumatisme car les nourrissons vont ressentir diverses tensions qui vont se situer au niveau de leur cou,  de leur crâne, de leur ventre  (ce qui entraine une mauvaise digestion) et peut venir perturber leur sommeil… Afin de remédier aux différents maux dont souffre  bébé, les ostéopathes effectuent sur le bébé des points de pressions qui leur procurent un bien être quasi immédiat !

La séance chez l’ostéopathe ne sera pas douloureuse pour l’enfant, même si la naissance a été difficile. L’interrogatoire  prend une part importante lors de la consultation, ayez avec vous le carnet de santé de votre enfant et les examens complémentaires (radiographies, scanner …) s ils lui ont été prescrits.

Toutefois, il faut que les parents s’attendent, dans certains cas, à ce qu’il exprime des sentiments tels que la colère, le chagrin, la peur… En effet, des émotions liées à la naissance peuvent réapparaître lors du traitement. Traiter physiquement l’enfant en le laissant s’exprimer lui permet de se libérer de certaines tensions. On recherche ainsi son équilibre et il n’y a pas d’effet secondaire de la séance.

IMG_0084

QUELS SONT LES MAUX D’UN NOURRISSON QU’UN OSTEOPATHE PEUT SOULAGER ?
L’ostéopathie est un moyen doux et efficace pour soulager votre nourrisson. C’est une un excellent remède naturel et indolore comme nous l’explique Sophie HAMARD ostéopathe à Valenciennes : « Les bénéfices d’une séance d’ostéopathie effectuée peu de temps après la naissance sont importants. Certains problèmes qui apparaîtraient plus tard peuvent ainsi être évités tels que le décalage de mâchoire, les problèmes oculaires, les déformations d’un genou, la scoliose, et bien d’autre maux que vous trouverez énumérés ci après ! »

Il est important que vous emmeniez voir votre bébé si il souffre des troubles suivants : des difficultés pour téter l’un de vos seins ou encore des difficultés de succion, l’asymétrie faciale (œil plus petit, bouche déviée, oreille plus antérieure), le crane plat (plagiocéphalie postérieur d’origine positionnelle), les coliques, l’hyper- sympathicotonie (dos et ou jambes raides, poing  fermés pouce à l’intérieur), luxation congénitale de la hanche, les otites et problème ORL, paralysie faciale obstétricale, naissance prématurée et beaucoup d’autre maux, les trémulations (tremblement divers du bébé), le cordon autour du coup.

COMMENT L’OSTEOPATHIE PEUT ELLE SOULAGER LES NOURRISSONS ?Il est important de préciser que les ostéopathes qui souhaitent pouvoir prendre en charge des nourrissons doivent impérativement  avoir effectué une formation spécifique en pédiatrie et périnatalité, sans cette formation l’ostéopathe sera dans l’obligation de vous orienter auprès d’un confère qui à suivie cette formation. Il faut bien que vous pensiez à demander lors de la prise de rendez-vous  auprès de votre ostéopathe si celui-ci travaille avec les bébés.

Madame Sophie HAMARD nous dit : « Soyez donc prêts à ce que votre enfant veuille se libérer de certaines tensions… et laissez le s’exprimer. Un enfant qui pleure n’est pas forcément un enfant qui souffre ou qui va mal. Accompagnez-le lors de la séance, tout en lui permettant de s’équilibrer de façon naturelle. »

DSC09476